Mis à jour le: 02/02/2023

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 02/02/2023:

"Via Héricy" (7)

 

Le 26/01/2023:

Trains Expo SNCF: 6 nouvelles images

Trains touristiques - Trains spéciaux

 

le 24/01/2023:

7 nouvelles photos

"Via Héricy" (7)

 

Le 20/01/2023:

Une nouvelle page!

Nouveautés HO 3 (2023)

 

Le 19/01/2023:

"Via Héricy" (7)

 

Le 25/12/2022:

Une nouvelle vidéo!

Wagons-Lits (4) - Le Train Bleu

 

Le 22/12/2022:

14 nouvelles photos

Wagons-Lits (4) - Le Train Bleu

 

Le 17/12/2022:

Une nouvelle vidéo!

Vidéos

 

Le 11/12/2022:

2 nouvelles photos

"Via Héricy" (6)

 

Une nouvelle page!

Wagons-Lits (4) - Le Train Bleu

 

Le 01/12/2022:

7 nouvelles photos

Nouveautés HO (2)

 

Le 25/11/2022:

3 nouvelles photos

"Via Héricy" (6)

 

3 nouvelles photos

Nouveautés HO (2)

 

Le 11/11/2022:

29 nouvelles photos

Ouest

 

Le 09/11/2022:

9 nouvelles photos

PLM 13 - Bourbonnais (2022)

 

et le retour de la page "Trains et cinéma"!

Trains et cinéma

 

Le 05/11/2022:

5 nouvelles photos

PLM 13 - Bourbonnais (2022)

 

1 nouvelle vidéo, 15 minutes de dépaysement!

Bernex - Evian - Montreux

 

Le 02/11/2022:

15 nouvelles photos

Bernex - Evian - Montreux

 

Le 01/11/2022:

19 nouvelles photos

Ligne 4 (3)

 

Wagons-Lits (4) - Le Train Bleu

Une page exclusivement dédiée à ce grand train!

Le 11/12/2022: Le Train Bleu.

Je vous en ai déjà parlé plusieurs fois sur "balade-en-train": le Train Bleu a toujours été mon train préféré, dépassant même d'une courte tête le Mistral (celui de 1956 à 1969, à la composition pas tout à fait homogène - mais c'est ce qui me plait)!

(Ajouté le 14/12/2022): On retrouve d'ailleurs cette "hiérarchie" si je puis dire avec les tarifs pratiqués à bord des voitures-restaurant à cette époque. A titre d'exemple, voici les prix des repas à bord des WR en 1956, justement la période choisie par Models World pour son futur coffret "Train Bleu":

Wagon-restaurant ordinaire: 670 fr.

Trains drapeaux (Mistral, etc.): 1 000 fr.

Voiture-Pullman: 2e cl. 1 000 fr., 1e cl. 1 100 fr.

Train Bleu: 1 300 fr.

Un cas à part, je vous dis!  (source La Vie du Rail n° 534 du 12/02/1956).

Je ne me lasse pas du Train Bleu et je me replonge régulièrement dans ma documentation pour l'admirer en photos et m'en imprégner!

Je vous ai déjà raconté l'anecdote. Un soir de printemps 1973, lorsque les jours sont les plus longs, je vu le Train Bleu impair (train 183) passer à la Grande Paroisse. Nous n'y habitions pas encore et nous rentrions à Montereau par la départementale parallèle à la ligne via Héricy (c'est le site évoqué sur mon réseau). A une allure un peu plus rapide que la voiture conduite par mon père - juste assez vite afin de pouvoir admirer la composition en entier et même s'attarder un peu sur l'intérieur des voitures! - le Train Bleu nous a dépassé dans toute sa majesté avant de disparaître dans la courbe qui précède le pont de Corbeil.

A cette époque, j'aimais et observais déjà les trains (avec une préférence pour les "grands trains" qui proposent au moins une voiture-restaurant!), mais je ne me documentais pas encore (on me pardonnera, j'étais jeune - RMF et Loco-Revue viendront un peu plus tard, 1977 je crois en ce qui concerne les premiers numéros achetés)! Aussi, je n'ai pas su tout de suite quel était ce train qui ne comportait que des voitures-lits (j'avais toutefois bien remarqué que c'était le seul!) et deux voitures-restaurant  (en réalité, une seule voiture-restaurant ainsi que la voiture-salon aménagée pour moitié en salle à manger annexe du WR et pour l'autre moitié en salon-bar). Ces deux véhicules subsisteront sur le "Bleu" jusqu'à l'été 1976. Pour le reste de la composition, on trouvait des voitures-lits MU, T2 et P (en quantité moindre). A bord d'une des voitures-lits, j'ai même eu le temps d'apercevoir le conducteur dans l'office!

Il n'y a que la locomotive que je n'arrive pas à me remémorer (BB 9300?), mais je vous l'ai déjà dit également: j'étais souvent plus intéressé par ce qui se passait derrière la machine!

Pourquoi vous parler du Train Bleu aujourd'hui? Pour la bonne raison que trois coffrets "Train Bleu" sont annoncés, deux par Hornby Jouef et un par Models World, et que ces coffrets posent interrogation. Le Train Bleu mérite bien que l'on essaye de démêler le vrai du faux, ou le sérieux du fantaisiste!

Au fil des informations qui seront publiées sur ces coffrets, je tenterai de vous donner mon humble avis sur la question. Cet article sera donc complété et remanié au fur et à mesure. A la manière d'un brouillon, j'écrirai en rouge les informations susceptibles d'être approfondies ou corrigées (après tout, je suis loin de tout savoir et j'ai aussi le droit à l'hésitation)!...

En ce qui concerne la documentation et pour tenter de faire simple, je me base pour l'instant que sur deux sources:

La Vie du Rail n° 1745 de Juin 1980: "Le Train Bleu" (article de Roger COMMAULT).

"Trains d'exception" par Jean-Marc DUPUY et Pierre-Yves TOUSSIROT (Editions LR Presse). C'est un des derniers ouvrages parus sur le sujet, et à mon sens un des plus complets!

Commençons par un rappel des références attendues et qui proposent toutes deux un "Train Bleu" des années 1950:

Coffrets HJ4162 et HJ4163:

Pour l'instant, nous savons peu de choses sur ces deux coffrets et la qualité des infographies ne nous aide pas beaucoup! Hormis la voiture-lits LX 3489, je n'arrive pas à connaître le numéro des autres voitures. Cette information aurait pourtant été bien utile! Cela dit, je suis très intéressé par le coffret HJ4162 car j'aimerais tout de même posséder dans ma collection une LX avec le marquage des deux classes (je pense qu'elles ont été peu nombreuses, mais elles ont existé, au moins jusqu'à la fin des années 1940).

Dans toute ma documentation, je n'ai jamais vu de photos du Train Bleu des années 1950 avec des voitures-lits LX comportant le marquage des deux classes (même au début des années 1950).

En fait, le Train Bleu faisait appel à des voitures-lits LX qui lui étaient dédiées. De ce fait, les LX proposées par HJ avec le marquage des deux classes n'ont à mon avis pas circulé sur le Train Bleu. Par exemple, à l'été 1948, la LX 3489 dont je parlais plus haut venait bien à la Gare de Lyon, mais incorporée au Rome-Express (à cette époque, certaines LX arboraient bien l'indication des deux classes supérieures (I et II) sur leur flanc (source "Trains d'exception").

C'est pour cela que j'aimerais bien connaître le numéro des autres voitures contenues dans ces coffrets, notamment le fourgon CIWL).

Coffret Models World réf. MW1005 (annoncé pour Avril 2023):

Pour commencer, un petit mot sur la photo qui illustre l'annonce du coffret (car personne ne l'a mentionné jusqu'à présent). Il s'agit d'un cliché de Gilbert MOREAU paru dans Objectif Rail (n° 64 de Juillet - Août 2014). Même si tout le monde a reconnu l'endroit, nous voyons le train 3 Train Bleu quittant la gare de Nice-Ville en direction de Ventimiglia au crochet d'une 141 R en Juillet 1956.

Revenons-en au coffret qui propose 8 pièces, dont deux fourgons CIWL. Et c'est bien ce qui pose problème et alimente actuellement les discussions des spécialistes!

Pour ma part, après avoir consulté nombre de photos du Train Bleu des années 1950 ainsi que les compositions (publiées sur les fora par exemple), je puis affirmer que le Train Bleu ne comportait qu'un seul fourgon CIWL (circulant parfois seul, ou parfois renforcé par un fourgon SNCF à l'extrémité opposée du train et qui devenait alors le seul véhicule "non CIWL" de la compo - ce qui n'enlève d'ailleurs rien au charme de l'ensemble)! Dans ce cas, le fourgon SNCF pouvait être un ex-PLM à 3 essieux, mais aussi un ex-PLM modernisé à bogies (REE Modèles a produit ce qu'il faut!), voire même un ex-DR également à bogies.

Je me joins donc aux amateurs qui réclament à Models World une LX supplémentaire à la place du deuxième fourgon CIWL qui risque de se retrouver garé en réserve sur les faisceaux de Villeneuve (car en 1956, les fourgons CIWL n'étaient presque plus utilisés, donc difficile de le reporter sur un autre train)!

Le 14/12/2022:

En attendant de juger les modèles sur pièces, voici un bref rappel des caractéristiques des voitures-lits de type LX réelles:

90 exemplaires construits en 1928/29 et répartis en deux sous-séries:

30 LX10 n° 3466 à 3495 par Metropolitan Cammell Carriage and Wagon Company à Saltley, Birmingham (ma ville natale si vous ne me connaissez pas encore)!

60 LX10 n° 3496 à 3555 par les Entreprises Industrielles Charentaises à Aytré

Boggies PPs de type Pennsylvania

En 1931, 30 voitures (3466 à 3495) sont modifiées en LX 14 dans un premier temps. Ce sont les voitures construites à Birmingham et - d'après les photos dont j'ai connaissance (WL 3481, 3483, 3492...), ce sont à mon avis celles qui comportent le marquage des deux classes.

Le 22/12/2022 (complété le 26/12/2022):

Quel temps aujourd'hui ! Il a plu presque toute la journée et je crois que c'est le moment idéal pour prendre place à bord du Train Bleu et s'évader vers les rivages de la Côte d'Azur!

Je viens de prendre connaissance des numéros des voitures contenues dans les deux coffrets Train Bleu de Hornby Jouef. Du coup, ma théorie (pourtant séduisante!) s'écroule! Je pensais que les 30 premières voitures (celles construites à Birmingham) avaient reçu le marquage des deux classes (je m'étais basé notamment sur les trois seules photos que je connais et qui montrent les LX 3481,3483 et 3492).

Or, Jouef propose les 3496 et 3499 (coffret HJ4162) et la 3515 (coffret HJ4163), c’est-à-dire des voitures construites par E.I.C. à Aytré en Charente (LX 3496 à 3555).

J'ai essayé de tracer les deux voitures du coffret HJ4162 à partir de la fin des années 1940 (dénomination officielle "Train Bleu" à l'été 1949). Info complémentaire sur les modèles HJ: l'année de révision est 1946.

Eté 1948:  3496 mutée à Rome pour Rome-Express (donc, cela convient pour mon réseau Sud-Est)...

Pour l'instant, rien sur la 3499 à cette période (à compléter).

Le fourgon ainsi que les deux voitures-lits mentionnent la raison sociale de la CIWL en français des deux côtés (à vérifier. Pour l'instant j'ai retrouvé une belle photo en couleur de la 3496 vue côté compartiments à la Gare de Lyon, mais en 1964 (donc en dehors de la période que nous étudions ici). Il s'agit d'une photo de Marc Dahlström publiée dans le fascicule "Les voitures lits LX de la C.I.W.L." de Jean-Paul Lepage, paru en 1987).

Chaque boîte contient un sachet d'accessoires avec deux plaques d'itinéraires (pour un Train Bleu de sens impair) en plus des plaques déjà fixées sur le flanc des voitures (je n'ai pas encore regardé comment les démonter puisque je compte les remplacer par des plaques "Rome-Express")!

Quelques mots sur le fourgon 1289 (fourgon à trois portes de type Orient-Express - série 1277 à 1296 - Birmingham - 1929): A l'été 1952 par exemple, on le retrouve bien dans la composition des trains 3-4 "Train Bleu". On le voit en photo à la Gare de Lyon (ndlr: lieu non précisé dans la légende) dans le hors-série "Le Train" Spécial 83 ("Les Grands Trains" Tome 4).

En conclusion, je reste conforté dans l'idée que j'ai énoncé il y a quelques jours. Pour ma part, et en attendant un Train Bleu vu par LS Models, j'ai tout de même choisi d'acquérir ne serait-ce qu'un des deux coffrets Jouef (en l'occurrence le HJ4162) car je souhaitais dans ma collection au moins une LX avec le marquage des deux classes supérieures. Ensuite, et au vu de toutes les interrogations que cela peut susciter, il s'agit d'essayer d'exploiter ces voitures avec le plus de réalisme possible. Mes recherches me conduisent pour l'instant à cibler le tout début de l'époque III (fin des années 1940 / début des années 1950 - Attention toutefois car les voitures-salon (4160, 4162 et 4164 n'apparaissent sur le "Bleu" qu'à partir de l'été 1951).

A noter que les échelles présentes sur les modèles Jouef ne sont pas un problème pour une exploitation au début de l'époque III (d'après les photos que j'ai pu trouver, elles subsisteront au moins jusqu'en 1954 - par exemple sur les LX 3510 et 3513)…

Pour en revenir au coffret HJ4162, le fourgon 1289 entrera bien dans ma composition du Train Bleu du début des années 1950. En revanche, je vais affecter les deux LX au Rome-Express, et continuer d'exploiter pour l'instant "mon" Train Bleu avec mes anciennes voitures (France Trains, Rivarossi) en attendant les MoWo / LS Models.

Je reviens vers vous avec les premières photos de ce matériel en situation et après avoir testé le système "Contact Light" car je n'ai pas encore mis mon réseau sous tension (cela dit, mon détaillant m'a fait une démonstration hier, visiblement séduit par ce procédé qui évite de chercher l'interrupteur sous la voiture)!

Nota: Le suivi des numéros de voitures semble assez "aléatoire", pour peu qu'il y en ait un! Ainsi, nous retrouvons la LX 3496 dans le nouveau coffret HJ4162, mais aussi dans le coffret "Train Bleu" de Rivarossi HR4075. Heureusement et comme expliqué, j'ai choisi de ne pas faire rouler ces deux voitures dans la même rame!...

Le 25/12/2022:

Pour se dépayser totalement en cette période de Noël, je vous emmène à bord du Rapide 7 "Paris-Rome" en 1952.

Il s'agit une fois de plus d'une composition un peu compliquée comme je les aime, avec différentes tranches (fourgons de tête à destination de Torino, voiture-lits et places assises Calais - Rome, voiture-lits Paris - Firenze. Le reste (WL et places assises) fait le trajet de Paris à Rome, sauf la voiture-restaurant détachée à Dijon ainsi que le fourgon de queue laissé à Modane). Départ de Paris Gare de Lyon à 19h50.

A noter que la composition inclut les deux nouvelles voitures-lits LX du coffret HJ4162, que j'ai donc engagé sur le Paris-Rome et non pas sur le Train Bleu (je remplacerai les plaques de destination par la suite).

Première utilisation en ligne du coffret "Train Bleu" HJ4162. Comme expliqué précédemment, j'ai décidé d'engager les deux voitures-lits LX sur le Rapide 7 "Paris-Rome", et le fourgon CIWL sur le Rapide 3 "Train Bleu".

Le 31/12/2022:

Après le "Paris-Rome" la semaine dernière, voici à présent le Rapide 3 "Train Bleu" pour nous emmener vers 2023!
 

After the "Paris-Rome" train last week, here is the famous "Train Bleu" which followed ten minutes later (at the time of the picture)! One can't dream of a better way to take us to 2023!