Mis à jour le:

13/10/2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 13/10/2019:

Une nouvelle venue sur mon réseau: la BB 25528 de R37.

"Via Héricy" (2)

 

 

 

Le 08/09/2019:

Une nouvelle vidéo (trains 1 et 2 Mistral, Direct 103 et 5072)

"Via Héricy" (2)

 

 

Le 15/08/2019: 

Un nouveau venu sur:

"Via Héricy" (2)

 

 

 

 

 

Un bout de littoral (2)

J'ouvre une nouvelle page afin de continuer de vous présenter ma future évocation de la ligne complémentaire via Héricy et la Grande Paroisse.

Le 18/01/2015:

Suite des travaux, avec notamment ma première patine sur le mur de soutènement (pierres hexagonales réf. 5920 de chez DECAPOD). Au second plan, vous pouvez apercevoir le mur tel qu'il se présente avant peinture. Ce deuxième mur de soutènement,  qui se situe entre la voie et la route, recevra une teinte différente (plus soutenue). 

 

 

Le 01/02/2015:

Les DEV AO courtes U50 de chez REE arrivent à la Grande Paroisse! Voici la réf. VB-042 (B10 en époque IV). Davantage de DEV courtes suivront , principalement dans la série 2 qui est en livraison chez mon détaillant favori à Romilly-sur-Seine! 

Une allège postale de 16m (REE - réf. VB-046) est également arrivée hier.

D'ailleurs, mon petit monde est en effervescence car une nouvelle locomotive électrique (et pas la moindre!) est en cours d'acheminement et devrait être réceptionnée demain soir! Je ne vous en dis pas plus, mais il s'agit d'une machine emblématique des premières années du 1500 volts sur le Sud-Est (elle est donc en VO)!... 

Le 03/02/2015:

La voici avec un tout petit peu de retard! Le temps de finir ma journée de travail (le mardi cela se passe à la maison!) et j'ai aussitôt procédé à la réception provisoire de la machine (la réception définitive interviendra plus tard, lorsque le réseau sera bouclé et que mes locomotives pourront enfin montrer ce qu'elles valent)!

Rien à redire sur cette 2D2 en VO (depuis le temps que je l'attendais)! Le roulement est doux et silencieux. Cela dit, j'ai tout de même eu une petite frayeur car deux essieux étaient mal montés (le deuxième essieu porteur en partant de l'extrémité de la loco). De fait, je ne comprenais pas pourquoi la machine était bancale et déraillait lorsque je la posais sur la voie. Problème vite résolu et rien d'autre à signaler!

A titre exceptionnel et pour fêter l'arrivée de cette belle motrice, je vous propose un document d'époque extrait de "Science et Industrie" de Juin 1953. On y voit une 2D2 9100 avec une compo "qui déchire" (avec notamment en deuxième position ce qui semble bien être une DEV AO courte - autre star du moment - à en juger par la hauteur des mains montoires)! Pour ma part, je mettrai pour l'instant  derrière ma 2D2 des voitures OCEM et DEV . De plus, elle pourra faire un peu de messagerie avec les beaux wagons LS Models et REE. Par la suite, j'espère que nous verrons du matériel CIWL mais pour l'instant c'est compliqué!

Les deux pantos sont levés, détail qui revient souvent sur les documents de l'époque.

La légende du document que je vous ai scanné indique que le convoi circule entre Melun et Paris, mais dans ce cas la ligne aurait été à quatre voies. Pour y être passé récemment, je dirais de mémoire que le train circule plutôt dans le sens impair, entre St. Florentin et Flogny. J'ai bon?

 

 

Le 15/02/2015:

Les réceptions de nouveau matériel se poursuivent à la Grande Paroisse!

Cette semaine a vu arriver la Z-7100 des Editions Atlas, ainsi que trois voitures DEV AO courtes U50 en époque III A (coffret VB-059 de REE Modèles).

Je crois que l'automotrice Z-7100 a été reçue chez nombre de collectionneurs avisés cette semaine (y compris sur des réseaux Sud-Est dont je suis de près la construction sur le forum Loco-Revue)! Pour ma part, j'ai été agréablement surpris par la qualité de la présentation du modèle.

Celui-ci est certes statique, mais il prendra place sur le prochain module (actuellement en menuiserie!) qui représentera une petite gare de Bourgogne entre Sens et Dijon (relation réellement couverte par les Z-7100). J' exposerai le modèle de temps à autre sur une voie de garage (en ligne droite, car les bogies ne tournent pas)! De par sa livrée (toit rouge), il pourra côtoyer mes trains de la fin de l'époque III (ce qui me fait penser qu'une livrée strictement d'origine avec le toit crème aurait aussi été intéressante). 

Quant aux trois voitures DEV AO courtes, elles devraient être incorporées dans un futur Rapide 51 (Paris - Vintimille) derrière ma 2D2 bicolore (la composition est à peaufiner car je peine à trouver de la documentation sur ce train). Mon choix s'est porté sur le coffret VB-059 car il contient une voiture de troisième classe (ce n'est pas si courant en HO!), ce qui correspond à l'époque de la locomotive (que je situe entre 1951 et 1954, en sachant que la troisième classe est restée en vigueur jusqu'en Juin 1956).

En attendant que mon réseau soit opérationnel, je vais essayer de tester ces voitures très prochainement dans un club (le réseau de mes amis de l'AMFR à Romilly sera tout indiqué)!

 

 

 

Le 21/02/2015:

Les 2D2 arrivent en force à la Grande Paroisse!

Trois semaines après avoir réceptionné la 2D2 9122, voici la 2D2 9102 tout juste de retour de mon détaillant à Romilly-sur-Seine, et tout juste sortie de boîte (pour la pose des pièces de détaillage, on verra plus tard).

Ultérieurement, nous reviendrons aussi sur les différences entre les deux machines. Dans l'immédiat, la 2D2 9102 devrait avoir plus de travail que la 9122 en VO, car je possède davantage de matériel qui lui correspond. Entre autres compositions, elle tractera le fameux express 53 Paris - Marseille ainsi que le Lombardie-Express). Je situe les deux trains que j'essaye de reproduire en 1964, ce qui correspond à priori à la 2D2 9102 telle que reproduite par Roco (en fait, cette référence 73481 couvre une période relativement restreinte qui va en gros de 1960 à 1964). Comme je l'ai fait il y a trois semaines, je vais me replonger dans ma doc. pour vous trouver plus de précisions.  

Roco - Réf. 73481 - 2D2 9102 Ep. III

Le 01/03/2015:

Premiers essais et premières images du Mistral sur le futur réseau de la Grande Paroisse. Il s'agit du matériel de 1956 dans sa toute dernière version de 1965 à 1969 (sous la bannière Trans Europ Express, et avant l'arrivée bien sûr du "nouveau Mistral" de 1969).

Et - encore plus attendue que le Mistral - une voiture-restaurant 56 places (réf. 49 192 de LS Models) a également rejoint mon parc. Enfin, un bon vieux ragoût des années 1950 / 60! Placée au milieu d'une rame de voitures vertes (le tout tracté par une 2D2 9100), elle produira un effet terrible (je pense à mon express 53/54 qui est presque bouclé après trois ans de préparation)!

En fait - après des années d'attente - ce sont trois voitures-restaurant bleues qui ont été réceptionnées aujourd'hui. Mes trains de grandes lignes vont commencer à ressembler à quelque chose!

Le 08/03/2015:

A l'express 53 de cet après-midi, nous avons pu observer deux nouvelles DEV A8 U50!

(REE - Réf. VB-061 et VB-062).

Vous noterez également qu'un bosquet commence à se mettre en place avec des arbres de marque Jordan trouvés à l'expo de Romilly. Je ne connais pas du tout cette gamme. Les arbres sont relativement fragiles, cependant ils constitueront un arrière-plan tout à fait honorable.

Le 19/03/2015:

Suite de la mise en place du bosquet ainsi que des panneaux de fond de décor. Ceux-ci sont pour l'instant peints en "bleu outremer" (un bleu assez intense qui correspond parfaitement à ce que je recherchais). J'essayerai de refaire des photos ce week-end à la lumière du jour afin de mieux restituer les couleurs exactes.

Le 29/03/2015:

L'express 53/54 version 1964 prend forme (en l'occurence ici le 54 Marseille - Paris au crochet de la 2D2 9102).

Le convoi ci-dessous est composé de 9 voitures (au lieu de 11) car mon ébauche de décor ne me permet pas pour l'instant d'aller au delà. Cela tient à peine!

Sur ce faible nombre (9 voitures alors que le train réel en comptait parfois 17), j'ai essayé de respecter les différentes tranches qui composaient le 53/54 (Besançon, St-Etienne, Marseille bien sûr (avec le ragoût CIWL!) et Grenoble. Pour chaque tranche, je me suis attaché dans la mesure du possible à proposer une offre 1ère et 2ème classe (ce sera plus parlant avec 11 voitures).

Prochainement, je vais retirer le diviseur scénique au fond de la première image et prolonger le décor, ce qui me permettra de photographier de longues rames dans un cadre réaliste.

(Le diviseur scénique devait servir de transition entre la partie Seine-et Marne et la partie Bourgogne. Pour le coup, je crois que je vais abandonner cette dernière et me concentrer uniquement sur la ligne via La grande Paroisse. Nous y gagnerons en réalisme)!

Le 24/04/2015:

Le paysage prend doucement forme dans le secteur du PN (qui sera un mélange des trois PN se trouvant à la Grande Paroisse: le 37 au PK 88 (Tavers) dont la maison de garde-barrière est toujours visible même si abandonnée, le PN 38 face à l'église, et le 39 en sortie de village côté Montereau). pour ces deux derniers PN, les maisons de garde-barrière ont été rasées mais j'ai retrouvé leur trace grâce aux vues aériennes d'époque de l'IGNF.

Pour certains détails, je m'inspire également du PN 34 à la sortie sud de Montereau.

Il reste encore beaucoup de travail pour "mon" PN 39. Je ne peux pas finir de monter la maison de type PLM pour l'instant (Régions & Compagnies, mais repeinte) car il faut que je commande et que j'installe d'abord l'éclairage intérieur.

Le 03/05/2015:

Un petit résumé des travaux du week-end, à commencer par des essais d'impression du fond de décor.  Plusieurs brouillons ont été nécessaires avant de trouver les bonnes proportions puis d'imprimer avec une résolution meilleure. J'ai collé les impressions sur une épaisseur de carton qu'il me faudra retravailler (peindre les tranches, par exemple). Je découperai également quelques fenêtres et j'essayerai d'insérer quelques petites ampoules LED afin d'obtenir un fond de décor éclairé (la nuit, j'aime bien voir les lumières au loin, c'est comme ça que m'est venue l'idée)! A essayer, nous verrons ce que cela donne!

La maison du "PN 39" avance également, avec la pause des parements, des fenêtres et des volets (repeints, de même que les murs). Pour la fenêtre du salon, j'ai "bidouillé" les volets afin de les monter en position fermée (à cause du soleil qui donne réellement de ce côté l'après-midi à la Grande Paroisse)! A noter tout de même qu'il faudra les laisser ouverts dans la cuisine et ne même pas accrocher de rideaux car les trains doivent rester visibles depuis cette pièce!

Le 09/05/2015:

Les travaux du week-end: mise en place provisoire des chants sur la façade avant du réseau. Par la suite, ceux-ci seront réhaussés par des panneaux de plexiglass (pas trop hauts afin d'éviter les reflets lors des prises de vues).  J'ai également prévu de les peindre, certainement en "vert d'eau" ou vert amande (et non pas en noir comme souvent dans les expos). Cette teinte verte sera en fait un clin d'oeil au poste d'aiguillage de Montereau dont le pupitre était peint dans cette couleur à l'époque (années 70)!

Le 16 et 17/05/2015:

Dernières acquisitions et derniers travaux:

Le 11/06/2015:

Aujourd'hui, réception d'une de ces fameuses voitures-restaurant rouges (Vru), ici dans la livrée rouge et gris métallisé (comme les Gril Express). Cette belle voiture dont je ne pensais même plus qu'elle était encore disponible entrera dans la composition d'un Mistral supplémentaire de la fin des années 70 (les fameux "dédoublés" du vendredi - la compo que je prépare sera certes insolite, mais authentique)! Ici, on aime les beaux trains mais aussi ce qui sort de l'ordinaire! 

A noter aussi que ces voitures étaient visibles dans la toute dernière mouture du Mistral (celui de l'agonie avant l'arrivée des TGV), lorsque la rame était composée pour moitié de voitures Mistral 69 pour la première classe, et de voitures Corail pour la seconde classe (avec justement la voiture-restaurant entre les deux coupons).

Le 21/06/2015:

Le 11/10/2015:

Réception hier de mes premières voitures UIC de chez REE Modèles. Il s'agit pour l'instant d'une A9 (réf. VB-065) ainsi que d'une B10 (réf. VB-067) que l'on voit d'ores et déjà incorporées au rapide 25 Paris - Nice (qui est censé passer au ralenti pour cause de travaux sur voie 2)! 

Le 15/11/2015:

En ce moment, je suis inspiré par les TAC (Trains-Auto-Couchettes). Nous avons été gâtés sur le Sud-Est dans ce domaine, et voici quelques ébauches de compositions:

Le 29/11/2015:

Mon univers "Epoque III" s'installe peu à peu. Vendredi, j'ai rapporté quelques occasions de Rail-Expo, notamment un adorable petit fourgon VB de marque MMM R-G dans un état impeccable. Je n'ai pas encore fait de test de roulement. De toute façon, celui-ci sera souvent garé sur une voie de service ou de débord. A cet effet, j'ai confectionné ce matin un escalier afin d'accéder au wagon lorsque celui-ci se trouve hors quai. L'escalier est un peu grossier, et je me rends compte que le bois utilisé est un peu trop épais! Il doit peser une tonne pour les ouvriers Preiser amenés à le déplacer! 

A reprendre, mais l'idée est là (inspirée d'une photo d'un wagon de cantonnement en gare de Montereau dans les années 60). D'autres wagons VB ("Voies et Bâtiments") rejoindront bientôt ce fourgon, notamment un plat TP à venir chez REE.

J'ai également trouvé un fourgon 3 essieux ex-PLM métallisé de chez MMM R-G, ainsi qu'une allège postale France Trains. Là encore, j'ignore pour l'instant comment ce matériel va rouler; cela dit - au crochet d'une 2D2 9100 - le style années 50 est là! J'ai choisi cette allège postale car elle ne comporte pas de vestibules d'accès aux extrémités. Il s'agit donc d'un modèle différent de ceux proposés par LS Models et REE. Pour l'instant, je n'ai pas réussi à retrouver de photographies du véhicule réel...

Le 19/12/2015:

Quelques belles rames internationales...