Mis à jour le:

13/10/2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 13/10/2019:

Une nouvelle venue sur mon réseau: la BB 25528 de R37.

"Via Héricy" (2)

 

 

 

Le 08/09/2019:

Une nouvelle vidéo (trains 1 et 2 Mistral, Direct 103 et 5072)

"Via Héricy" (2)

 

 

Le 15/08/2019: 

Un nouveau venu sur:

"Via Héricy" (2)

 

 

 

 

 

PLM (Paris - Lyon - Marseille)

Depuis samedi (05/07/2012) et jusqu'à ce soir (07/05/2012), les horaires du Thello Paris - Venise ont été modifiés dans les deux sens de circulation en raison de travaux. Cet horaire provisoire est idéal pour les photographes puisque le train part environ une heure et demie plus tôt de la gare de Lyon, et arrive une heure plus tard dans le sens pair.

Pour moi qui habite près de Montereau, cela le fait passer vers 19h dans le sens impair, et vers 10h dans le sens Venise - Paris.

Cela dit, il faut quand même nuancer cette notion d'horaire idéal. Samedi soir,la météo était si mauvaise que j'ai manqué de lumière et de profondeur de champ. Du coup, je n'ai pas réussi à prendre la rame en entier mais - curieusement - j'ai pu isoler la voiture-restaurant presque mieux que si elle avait été à l'arrêt!

J'ai donc dû retourner dimanche matin le long du PLM pour une séance de rattrapage et - cette fois - la météo médiocre m'a servi puisqu'elle m'a permis d'utiliser un endroit qui aurait été inexploitable en cas de soleil.

Ce soir (07/05), toujours dans le cadre de l'horaire modifié, le Thello a été mis à quai sur la voie M de la gare de Lyon (départ 18h13), à côté du TER que je prends tous les soirs pour rentrer du travail (891021 pour Laroche-Migennes, départ à 18h de PLY).

J'ai pu faire quelques clichés avant de prendre place à bord de mon train et - sachant le Thello non loin derrière nous - je l'ai attendu à Montereau pour une petite vidéo (je verrais si je la mets en ligne car elle a été réalisée avec un petit compact numérique que j'emmène pendant la semaine, et la qualité n'est pas optimale).

Trains à la Grande Paroisse (77):

 

C'est la première fois que je me décide à photographier les trains à la Grande Paroisse. Pourquoi cet endroit? Tout simplement parce que j'y habite (dans la partie haute du village) et que l'on dit souvent que l'on ne remarque pas les lieux intéressants qui se trouvent près de chez soi.

Oui et non. En fait, je n'étais pas tenté de photographier ici jusqu'à présent car le trafic y est relativement restreint (une bonne partie de celui-ci passe à quelques centaines de mètres, sur l'autre rive de la Seine). En effet, le PLM se sépare en deux sur une quarantaine de kilomètres entre Melun et Montereau afin de desservir chaque rive de la Seine (via Fontainebleau et Moret d'une part, et via Héricy et donc la Grande Paroisse pour la ligne qui nous intéresse aujourd'hui).

Un de mes souvenirs ferroviaires les plus forts est pourtant rattaché à cette ligne. C'était un soir de printemps en 1973 (si ma mémoire ne me joue pas des tours). Nous n'habitions pas encore à la Grande Paroisse, mais dans un appartement à Montereau. De ce fait, quand les jours étaient longs, mon père nous emmenait - mon frère et moi - prendre l'air sur les hauteurs entre Montgelard et la Grande Paroisse (d'où je pouvais observer au loin la ligne "principale" (via Moret).

Je ne sais pas si ce soir là nous avions décidé de rentrer plus tard que d'habitude, toujours est-il qu'à un moment - alors que nous roulions sur la route de Montereau qui est parallèle à la ligne de chemin de fer - nous avons été rejoints par le Train Bleu. Quelle vision exceptionnelle et qui vous marque à jamais, d'autant que c'est la seule fois où j'ai vu ce convoi (le seul train de nuit entièrement composé de matériel CIWL, rappelons le). Il filait un peu plus vite que nous, ce qui a fait que j'ai pu voir chaque voiture en détail (à nouveau de mémoire, il y avait des voitures-lits MU, des voitures-lits de type P pour lesquelles j'ai immédiatement eu un faible même si elles ne portaient pas la robe habituelle de la CIWL, et je me souviens de deux voitures-restaurant. La vision au crépuscule de ce train pas comme les autres m'est souvent revenue à l'esprit, et j'ai su par la suite (en grandissant!) qu'en fait de deux restaurants, il s"agissait bien sur de la fameuse voiture-salon,  ainsi que d'une voiture-restaurant à part entière.

Plus récemment, c'est la finale de l'émission Top Chef diffusée il y a quelques semaines sur M6 qui a révélé le "potentiel" de la Grande Paroisse! Tous les passionnés de trains ont évidemment suivi ce programme dont une partie se déroulait à bord du Pullman Orient-Express et - même si les échappées sur l'extérieur étaient furtives - cela m'a suffi pour reconnaître la Grande Paroisse!

Voici donc une première série d'images.